Bibliothèque

Aïsha ou Khadija ; c'est Aïsha Lakadisha

Aïsha ou Khadija ; c'est Aïsha Lakadisha
[b]Aicha ou Khadija ;[/b] c'est Aicha Lakadisha évoque le destin de plusieurs femmes; d'abord à Safi au temps de la présence portugaise et à Casablanca aujourd'hui. C’est un roman dédié à la femme marocaine en général, et à la femme amazighe (berbère) en particulier. Qu’elle soit une figure historique ou une anonyme, elle est une résistante, une militante qui doit mener une action pour s’imposer et pour vivre tout simplement. Aicha ou Khadija ; c'est Aicha Lakadisha est le récit touchant des vies de ces femmes, unies par le même combat et la même volonté d’exister en tant que femmes.

Ammud n Tayri war ittwarin

Ammud n Tayri war ittwarin
[b]Abdelmottaleb Zizaoui (Tabridt n tghuri tamazight –tasdawt n Wejda-)[/b] Cahrazad1 d ammud2 wiss kuÇ3 n Karim Kannuf4. D awardi i tenni ittexs umaru. Yus d d ameäfuË i Reowin n tayri : ttmunan di telva d tumayt5, maca tayri tevza da ugar xef min ittËaja umevri. Cahrazad, d tcuni n arrimt d tcuni n yzli. Nettat i icuqen ul n umaru, taqessist awarn i tqessist. MaËËa izlan neddun s tufrayt, oawd s uxaËËeà i di ittwala wzrawi tudart war vars bu unamk mbla nettat.

Livre M'hamed LACHKAR : Courbis, mon chemin vers la vérité et le pardon

Livre M'hamed LACHKAR : Courbis, mon chemin vers la vérité et le pardon
J’avais 23 ans en août 1973, quand ma vie, comme celle de milliers d’autres marocains de ma génération, a basculé dans l’horreur. Depuis très longtemps, j’ai fait des tentatives pour écrire et raconter mon expérience pendant ces années de plomb. Et à chaque fois ces évènements me semblaient déjà très lointains ou carrément comme un cauchemar qu’il fallait oublier pour me concentrer sur le présent. Et à chaque fois je me demandais à quoi servira de revenir sur ces souvenirs pénibles pour raviver des blessures déjà cicatrisées. En réalité, si je m’étais tu longtemps, c’est que j’étais écrasé par le poids de ma pudeur. Je considérais le calvaire que j’ai vécu comme une expérience très personnelle.

Assitem, le nouveau-né du grand poète rifain: El Hassan El Moussaoui

Assitem, le nouveau-né du grand poète rifain: El Hassan El Moussaoui
Le nouveau diwan du grand poète amazigh du Rif, El Hassan El Moussaoui vient de sortir et sera bientôt disponible en librairies.
Comportant des poèmes inédits, "Assirem" constitue le quatrième diwan d' El Hassan après "Ma tghira Qa Nettu", "Ixeyyaq Ujenna" et "Mermi Gha Niri".
Originaire d'un petit village "Tanout Romman" à Beni Sidel, El Hassan El Moussaoui s'est installé en France depuis 30 ans.