Notre langue amazighe ne sera jamais comme cette langue de laboratoire fabriquée par des intellectuels en mal d'utopie...

Notre langue amazighe ne sera jamais comme cette langue de laboratoire fabriquée par des intellectuels en mal d'utopie...

Notre langue amazighe ne sera jamais comme cette langue de laboratoire fabriquée par des intellectuels en mal d'utopie...

Notre langue amazighe ne sera jamais comme cette langue de laboratoire fabriquée par des intellectuels en mal d’utopie (Dixit Abdou limane, célèbre linguiste Université Tlémcen – Rouen) et au service de toutes les dictatures qui sévissent encore dans quelques pays d’Amazighie – Maghreb – Afrique du Nord (Tamazgha en amazigh) et que vous semblez soutenir. C’est la politique d’arabétisation débile ( terme que je vous renvois) qui a été à l’origine de la casse des systèmes éducatifs et qui a sacrifié deux générations de notre jeunesse sur l’autel de l’idéologie arabo islamo baâthiste importée du moyen orient dont on voit les dégâts et les crimes qu’elle peut engendrer dans ses pays d’origine (Egypte, Irak, Syrie…). C’est ce système éducatif idéologique qui a provoqué la fuite des cerveaux et qui a engendré un désert culturel dans ces pays. Je vous informe que cette langue que vous ne portez pas dans votre cœur vient d’être officialisée au Maroc, nation amazighe par excellence. La nature reprenant toujours ses droits et quoi que vous fassiez, elle deviendra officielle en Algérie, en Libye… Je suis sûr qu’elle a été pendant une grande période de l’histoire, la langue de vos aïeux. Mais, il est vrai que l’école qui vous a peut être formé vous a appris à détester cette ancestralité amazighe dont la langue toujours vivante est venue à bout de toutes ses concurrentes, devenues aujourd’hui langues mortes ( Le punique, le grec ancien, le latin…). Hélas, nous savons aussi que votre école produit des schizophrènes. Notre chère pays en est témoin depuis 1992. Comme disait un grand homme de ce monde Abraham Lincoln : » Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps ». « Vous me faites le chantre de la culture berbère et c’est vrai. Cette culture est la mienne, elle est aussi la vôtre. Elle est une des « composantes » de la culture Algérienne, elle contribue à l’enrichir, à la diversifier, et à ce titre je tiens (comme vous devriez le faire avec moi) non seulement à la maintenir mais à la développer. » Réponse de Mouloud Mammeri à l’article « les donneurs de leçons » paru dans le quotidien officiel et qui circula en Algérie sous forme dactylographiée en avril 1980. Je vous renvois cette citations de Dda Lmouloud en vous disant que cette langue qui a été marginalisée par tous les envahisseurs et par schizophrénie également par les siens est toujours en devenir. A bon entendeur ! Salut Med Ouramdane KHACER Militant amazigh Ancien membre de l’Académie Berbère « Agraw Imazighen » Président de l’association Afus Deg Wfus
News