Ur inu

Ur inu - Âri Amazigh

Ur inu a mmi inu, cfa yac zeg imettawen
Aqa c tudart inu, tebdid tt d iwezwizen
Tejjid surif inu deg webrid war ifrizen
Tejjid imar inu itnedraf deg ifeqqusen
Tejjid tabrat inu teqqar s imettawen

Cetcigh i tziri d uyur d yitri
Cetcigh i wadu d useynu
Ssiwed timenna inu idd yefghen zeg ur inu
Ssiwed i tt d ijj n tebrat i rwacun d warraw inu
Ghar i tt deg wexxam x wi idjan inu
Ghar i tt x iseyman deg wehsir shessan
Ghar i tt x ihenjiren ad rhun ad sqaren ad ttun ametta

Ghar i tt ghar teftitc ifennan s umetta tfessi
tqetta ghar tadjest d yitran
Ssiwed i tt d ijj n tebrat uzidjez isneddafen
deg uyezzum war itteqqes.
Ghar i tt x yitran di tadjest hesb i ten deg idudan
D yinni i ghar iqqimen cehden deg wussan
Cehden di tudart i d ayi ighzin deg yixsan

Amaru :K. Awragh
Ecrivain : K.Awragh

Irem n usughel : Essai de traduction

Mon coeur – Âri Amazigh

Mon coeur, o mon fils, assez de larmes
Tu as divisé ma vie en pièces.
Tu as abandonné mes pas sur un sentier incertain
Tu as laissé trébucher mon avenir dans les problèmes
Tu as laissé ma lettre se lire avec des larmes

J’ai adressé mes plaintes à la lune et aux étoiles
J’ai adressé mes plaintes au vent et au nuage
Fais arriver mon espoir qui provient de mon coeur
Fais le arriver telle une lettre à ma famille et à mes enfants
Lis la au foyer pour ceux qui sont les miens
Lis la pour les tout-petits qui contre le ventre de leur mère écoutent
Lis la pour les enfants pour qu'ils la liront à leur tour afin qu’ils oublieront les larmes

Lis la pour la bougie qui s’éteint par les larmes se dissout
elle coule dans la nuit et les étoiles
Fais la arriver telle une lettre émouvante qui blesse les plaies
Lis la pour les étoiles dans l'obscurité que tu comptes par les doigts
Ce sont eux qui resteront les témoins des jours
Ils seront témoins de la vie gravée dans les os

Issughelt gha tefransist : Amsbrid
Traduit en français par : Amsbrid


Tanemmirt

Paroles