9-ème édition du Festival de Fès de la culture amazighe

9-ème édition du Festival de Fès de la culture amazighe

9-ème édition du Festival de Fès de la culture amazighe

Fès, 20 mai 2013 (MAP) - La 9-ème édition du Festival de Fès de la culture amazighe aura lieu, du 5 au 7 juillet, autour du thème "Amazighité et Andalousie : Droit d'appartenance et hospitalité". Une initiative collective de la Fondation Esprit de Fès, de l'Association Fès-Saiss et du Centre Sud-Nord, cette manifestation cherche à mettre en avant l'impact positif de la contribution amazighe dans le dialogue interculturel et au développement d'une paix durable, de la démocratie et de la préservation du patrimoine. A l'instar des autres années, cette édition s'articulera autour de deux volets majeurs. Le premier sera dédié à la chanson, à la poésie et aux différentes manifestations de l'art amazigh, alors que le deuxième se consacrera aux débats d'idées. Dans ce dernier chapitre, des experts et chercheurs d'ici et d'ailleurs passeront au crible les significations historique et sociale de la culture amazighe et son rôle dans la compréhension de l'histoire et le renforcement des échanges culturels et de la coexistence. Il sera question d'adopter une approche homogène permettant le renforcement du dialogue interculturel et de la paix sociale et la culture démocratique. Les thématiques qui seront soumises au débat lors de cette rencontre, organisée en partenariat avec l'Institut Royal de la Culture Amazighe, porteront sur le multiculturalisme au Maghreb à la lumière de l'héritage amazigh et andalou, les identités multiples dans la région, la culture du Maghreb entre la dimension islamique et les valeurs occidentales, la littérature de la diaspora, les études culturelles et andalouses et l'hospitalité et droit d'appartenance. Elle sera aussi une occasion de discuter de questions globales liées aux échanges à travers l'histoire, à la migration et la culture et leur contribution au développement et au dialogue euro-maghrébin. Placée sous la thématique "langue maternelle et diaspora", la dernière édition avait réuni des conférenciers des Etats-Unis, d'Algérie, d'Allemagne, de France, des Pays-bas, de Belgique et du Maroc. Des conférences sur la langue maternelle et son impact sur les migrations, des ateliers d'écriture, des spectacles de musique, des lectures poétiques et des expositions avaient meublé les rubriques de cette édition. MAP