canada goose pas cher canada goose pas cher canada goose pas cher canada goose pas cher canada goose pas cher canada goose pas cher canada goose outlet online canada goose outlet online canada goose outlet online canada goose outlet online canada goose outlet online louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online max maillots max maillot max maillots 2019
Journées cinématographiques sur les droits de l'Homme à Al Hoceima : Préservation de la mémoire | Fadma.Be

Journées cinématographiques sur les droits de l'Homme à Al Hoceima : Préservation de la mémoire

Tue, 2012-08-14 21:52 -- Fadma
Journées cinématographiques sur les droits de l'Homme à Al Hoceima

Le cinéma et les droits de l'Homme est le thème des journées cinématographiques organisées du 9 au 14 août à Al Hoceima, à l'initiative du comité régional des droits de l'Homme Al Hoceima-Nador.
Ces journées s'inscrivent dans le cadre du programme de renforcement du processus d'établissement de la démocratie et l'accompagnement des recommandations de l'Instance équité et réconciliation (IER) en matière de diffusion des connaissances en histoire contemporaine et de préservation de la mémoire.

Dans une déclaration à MAP-Al Hoceima, en marge de la première journée, la présidente de la commission régionale des droits de l'Homme d'Al Hoceima-Nador, Mme Souad Idrissi, a relevé que cet évènement, qui s'inscrit dans le cadre de la préservation de la mémoire, prévoit la projection d'un ensemble de films de fiction abordant la réalité marocaine vécue durant l'époque communément appelée les années de plomb.
"Les réalisateurs de ces films ont eu le courage de traiter des thématiques aussi sensibles", a souligné Mme Idrissi, notant que le Maroc a connu durant les dernières années des avancées considérables en matière des droits de l'Homme, même si des efforts sont encore à fournir pour préserver ces acquis.

Pour sa part, le chargé du programme d'accompagnement de l'IER en matière d'archives, d'histoire et de mémoire au Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Mohamed Khamlichi, a mis l'accent sur le rôle majeur du cinéma comme outil de promotion des valeurs d'ouverture, de tolérance et de coexistence.
Il a, par ailleurs, salué cette initiative qui a pour objectif de rapprocher la culture des droits de l'Homme du citoyen et de lui faire connaître une partie de son histoire marquée par des manquements aux droits humains, et ce dans le but de tourner la page de ces transgressions une fois pour toutes.

MAP

News: 

Social


© 2005 Imazighen La richesse des productions d'un champ n'est pas à raison de son étendue, mais de sa culture.
Follow in Bloglovin